Passeur de réel : Jean-Charles Fitoussi

Passeur de réel : Jean-Charles Fitoussi

Un film de Jean-Charles Fitoussi bientôt en salles...
Un film de Jean-Charles Fitoussi bientôt en salles…

Un homme qui n’existe qu’un jour sur deux ; une femme qui revient après sa mort sur les lieux dans lesquels elle a vécu ; une jeune femme inapte à l’amour, créée de toute pièce à l’âge de vingt-sept ans par un scientifique et vouée à errer de rencontre décevante en rencontre décevante… Le sens de l’existence et le rapport au réel sont au cœur du cinéma de Jean-Charles Fitoussi, qui réalise depuis 1994 des histoires fantastiques, en les filmant sans effets spéciaux, dans un quotidien ordinaire, burlesque et dérisoirement humain.
Jean-Charles Fitoussi a suivi des études de sciences, de philosophie et d’architecture, avant de devenir assistant du couple de cinéastes Straub et Huillet pendant onze ans et de fonder sa société de production « Aura été ». Il était un de mes enseignants à la Fémis en 2001, et j’ai travaillé cinq ans plus tard sur son film « Je ne suis pas morte ». Jamais peut-être a-t-on vu un cinéaste aussi intensément capté par ce qui se passe devant sa caméra, à pleurer ou à rire d’émotion durant le tournage d’un plan et se mordre la main pour ne pas faire de bruit. Adolescent, il a étudié plan par plan « Pickpocket » de Robert Bresson ou « Le Petit soldat » de Godard, pour apprendre à faire des films. Ce sont maintenant ses plans à lui, son approche singulière du tournage, que nous essayons de décrire et de comprendre.

Avec :
Sébastien Buchmann, chef-opérateur ;
Chantal Teisseyre, comédienne ;
Erwann Kerzanet, ingénieur du son ;
et Jean-Charles Fitoussi.

Productrice coordonnatrice : Irène Omélianenko
Productrice déléguée : Inès Léraud
Réalisation : Guillaume Baldy

Page de l’émission sur le site de France Culture : Cliquez ici

Laisser un commentaire