Yasmine Motarjemi, seule contre Nestlé

Yasmine Motarjemi, seule contre Nestlé

Directrice de la sécurité alimentaire devenue lanceuse d’alerte,Yasmine Motarjemi raconte son parcours vertigineux au sein de l’une des plus grosses industries agroalimentaires du monde.

Plsu d’infos sur: https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/des-citoyens-qui-changent-le-monde-6-yasmine-motarjemi-seule-contre

Des citoyens qui changent le monde : Mauricio, lanceur d’alerte à l’abattoir de Limoges

Des citoyens qui changent le monde : Mauricio, lanceur d’alerte à l’abattoir de Limoges

De simples citoyens, conseillers municipaux, chômeurs, ouvriers, se battent pour changer le monde et y parviennent. Ils mènent des combats victorieux pour le bien commun.

Mauricio Garcia Pereira• Crédits : Louise Thy – Libération

Mauricio Garcia Pereira, ouvrier à l’abattoir de Limoges, raconte comment il est devenu lanceur d’alerte pour mettre fin à l’abattage des vaches gestantes.

“Même pour 20 000 euros par mois, je ne retournerai pas à l’abattoir.”

 

 

Chanson de fin :
“Mountain at my gates” par Foals
Album : “What, when, down” (2015)
Label : Warner Bros.

Reportage : Inès Léraud
Réalisation : Emmanuel Geoffroy

https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/des-citoyens-qui-changent-le-monde-3-mauricio-lanceur-dalerte

Journal Breton

Journal Breton

Installée pour quelques mois dans un hameau en Centre-Bretagne, Inès découvre d’histoires en histoires, une Bretagne bien énigmatique…

https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/journal-breton

épisode 1 : Coat-Maël

Dans les terres pauvres du Centre-Bretagne, portrait de Coat-Maël et de ses environs, à travers ses paysans, éleveurs de poules et de vaches

Reportage : Inès Léraud
Réalisation : Emmanuel Geoffroy
Chanson de fin : “An arlac’h” par Gilles Servat – Album : “la blanche hermine”.

 

épisode 2 : de Maël Pestivien à Trémargat

 Arbres bretons • Crédits : Dimitri Burdzelian - dr
Arbres bretons • Crédits : Dimitri Burdzelian – dr

A travers les maëlois et les trémargatois, portrait d’un village agricole de 200 habitants, célèbre en Centre-Bretagne pour son inventivité à repenser la vie collective et l’écologie, Trémargat.

Reportage : Inès Léraud
Réalisation : Peire Legras

 

épisode 3 : l’appel de la forêt

Crédits : Marilia Petite
Crédits : Marilia Petite

Marilia, bretonne, raconte sa vie de famille dans la forêt sibérienne. Marilia, inspirée par les indiens d’Amérique, a toujours voulu vivre en forêt. En 2009, elle quitte sa Bretagne natale pour s’installer dans la Taïga, avec un chasseur cueilleur d’une communauté nomade, qui deviendra le père de ses deux enfants. Elle raconte leur vie de famille dans la forêt sibérienne.

Reportage : Inès Léraud
Réalisation : Eric Lancien
Chanson de fin : “Nantes” par Beirut – Album : “The flying club cup”.

 

épisode 4 : la crise des éleveurs intensifs

Barrage agricole• Crédits : Tudy Crequer - Radio France
Barrage agricole• Crédits : Tudy Crequer – Radio France

Dans la région de Saint-Brieuc, au coeur des élevages intensifs de porcs et de vaches, rencontre avec des éleveurs, certains en faillite, d’autres ayant trouvé des solutions à la crise.

 

Reportage : Inès Léraud
Réalisation : Emmanuel Geoffroy
Chanson de fin : “Sad and slow” par Renaud Flusin – Album : “modern folk” – Editeur : Gum (Cezame music agency)

 

épisode 5 : dans les yeux des porcs

Pour le cinquième volet, dans la région de Saint-Brieuc, Inès rencontre deux éleveurs industriels dans leurs porcheries. Ils lui parlent de ces milliers de cochons avec lesquels ils vivent jour après jour.

Reportage : Inès Léraud
Réalisation : Eric Lancien
Chanson de fin : “Breathless” de Nick Cave  & the Bad Seeds – Album : Abattoir blues / The Lyre of Orpheus

 

épisode 6 : Des usines à viande

Un tag sur un des bâtiments de la Cooperl à Lamballe• Crédits : Johan Moison - Radio France
Un tag sur un des bâtiments de la Cooperl à Lamballe• Crédits : Johan Moison – Radio France

6ème volet : Des employés racontent leurs conditions de travail dans une usine à viande, et nous en apprennent sur ce que nous mangeons.

Reportage : Inès Léraud
Réalisation : Emmanuel Geoffroy
Chanson de fin : “Sunday Bloody Sunday” par Ignite – Album “Our Darkest Days” (2013).

 

épisodes 7 & 8 : algues vertes, le déni

Crédits : Ines Leraud. - Radio France L'Etat jugé responsable de la mort d'un cheval à cause d'algues vertes• Crédits : Reuters

Partie 1/2 :

Un médecin urgentiste persuadé que les algues vertes ont tué à plusieurs reprises sur les plages bretonnes, et une victime, racontent les difficultés auxquelles ils ont dû faire face dans les Côtes d’Armor pour rompre le silence qui entoure ce phénomène écologique…

Partie 2/2 (à partir de 21 minutes) :

Retour sur “l’affaire Morfoisse”, ce transporteur d’algues vertes retrouvé inanimé au pied de son camion en 2009, et dont la mort a été tue pendant plusieurs mois . Son histoire avait défrayé la chronique dans les Côtes d’Armor.

Reportage : Inès Léraud.
Réalisation : Eric Lancien.


Un article de Télérama qui en parle : http://www.telerama.fr/radio/enquete-sur-les-algues-vertes-aux-sources-d-un-tabou-breton%2C145520.php?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1470990535

Les risques du métiers, retour chez Adisséo

Les risques du métiers, retour chez Adisséo

“Là bas si j’y suis”, France Inter

La lutte des classes, avant, on la vivait, et c’était simple. Patron contre ouvrier, rentier contre prolétaire, c’était comme ça. Mais désormais le riche, s’il a toujours besoin du pauvre, n’a pas forcément besoin du pauvre Français. Il peut donc s’en débarrasser, ou menacer de le faire. Et voilà pourquoi l’on est si peu informés sur les cancers professionnels. Chez Adisseo, il y avait eu 36 malades. Dont 10 morts. Et malgré le silence, les salariés ont fini par obtenir gain de cause, relativement ; l’entreprise a été condamnée en 2007 pour faute inexcusable. Et depuis ?
Un reportage d’Inès Léraud